Profiter de l’hiver autrement

| Présenté dans Sensations fortes

On connaît bien l’escalade de glace, un peu moins le canyoning en hiver. On a la chance de pouvoir le pratiquer sur la chute Jean-Larose au pied du Mont-Sainte-Anne.

 

Contrairement à l’escalade, le canyoning de glace consiste à descendre une cascade en rappel. La première fois que j’ai goûté à ce sport, c’était à la Sierra de Guara en Espagne, avec l’une de mes quatre sœurs. Pour quelqu’un qui aime l’escalade et l’alpinisme, la descente de canyons et toboggans naturels creusés par l’eau vive m’a donné des frissons et une envie d’y replonger.


Mon ami Marc Tremblay, propriétaire de Canyoning-Québec (entreprise d’aventure créée en 2000), m’a initiée à cette discipline en hiver. Il m’a même formée comme guide accompagnatrice il y a quelques années et c’est un enchantement à chaque sortie, quelle que soit la saison.


L’activité consiste en une expédition guidée où l’on descend la grande cascade de 41 mètres après avoir fait deux descentes graduelles d’un peu moins de 20 mètres. On se pratique avant afin de maîtriser les bases de la technique de rappel, de marche avec crampons et de se familiariser avec les consignes de sécurité. C’est accessible à tous, y compris les débutants, à partir de 14 ans.

 

CanyoningChuteJLarose_CanyoningQuébec

 

J’adore prendre le temps d’admirer la palette de bleus glacés des sculptures le long des trois cascades. Le relief gelé de la chute Jean-Larose est féérique et offre à chaque fois des surprises puisqu’il varie au gré de la météo.

Marc est passionnant : il a une formation en géologie et en spéléologie et il nous en apprend sur le site au gré de la descente. C’est une activité spectaculaire qui prend une demi-journée et qui marque pour la vie. Idéal en famille, en couple ou entre amis.

Plus d’info par ici!

 

 

 

Florence
Bourg

Florence Bourg
Son quartier général c'est le MSA depuis plus de 20 ans. Amoureuse des sports de montagne et communicatrice, elle aime écrire et partager ses coups de cœur. Elle a prêté sa plume aux magazines Espaces, VéloMag et Géo Pein air et co-écrit le Guide du plein air au Québec. Sa philosophie? Prendre soin de soi, des autres et de la Nature. Son défi? Te faire voir le MSA sous un angle nouveau.