4 idées pour aller jouer près de Québec

| Présenté dans Nature

La neige est bien accumulée sur la Côte-de-Beaupré et c’est l’heure d’aller prendre l’air ! En ce début d’année, qui n’a pas hâte d’aller respirer l’air frais de l’hiver ? Avec son canyon, ses montagnes et sa rivière, notre région est un terrain de jeu infini pour les amateur·rices de plein air. Dans cet article, nous vous présenterons quatre lieux à visiter pour vous oxygéner dans notre belle région.

 

Sentier récréotouristique Le Mestachibo

Saviez-vous qu’il existe un sentier reliant le Mont-Sainte-Anne à Saint-Tite-des-Caps ? Eh oui! Il s’agit du sentier Le Mestachibo, qui possède un dénivelé de 650 mètres. Tout simplement magnifique, le sentier longe le canyon de la rivière Saint-Anne sur 22,2 km et offre une dizaine de belvédères donnant des points de vue impressionnants sur les crêtes rocheuses. Majestueux! En hiver, les arbres se recouvrent de neige et le décor change du tout au tout.

Le Mestachibo comprend trois passerelles suspendues de 70 mètres reliant les deux rives de la rivière Sainte-Anne : un vrai parcours d’Indiana Jones ! Le parcours complet, du Mont-Sainte-Anne à Saint-Tite-des-Caps, prend environ 6 à 8 heures de marche active. Vous pouvez donc commencer par le côté Ouest ou Est du parcours afin d’apprivoiser le sentier. Le côté Ouest relie le Mont-Sainte-Anne à Saint-Ferréol-les-Neiges et fait 13,8 km, ce qui donne 3 à 5 heures de marche. Le côté Est*, quant à lui, relie Saint-Ferréol à Saint-Tite-des-Caps et prend de 2 à 4 heures de randonnée. Il s’agit de la seule partie du sentier classée « intermédiaire avancé », car tout le reste est conçu pour les personnes avancées ayant une certaine expérience en randonnée de montagne. Les bâtons et les bottes de marche (ou les raquettes) sont donc de mise ! Aussi, le sentier ne fait pas de boucle, alors il vous faudra prévoir un transport au bout.

* En raison des quantités importantes de pluie reçues pendant les fêtes, le côté Est reliant Saint-Ferréol à Saint-Tite-des-Caps est fermé pour une durée indéterminée. Abonnez-vous à la page Facebook du Sentier Mestachibo pour être avisé dès la réouverture.

 

Parc de la Chute-Montmorency

La chute Montmorency… Que dire ! Il est clair qu’il s’agit de l’un des emblèmes les plus forts de notre région. On ne se tanne pas de la splendeur et de la force de la chute de 83 mètres de haut, qu’on ressent intensément lorsqu’on traverse la passerelle suspendue.

Or, saviez-vous que la chute est tout aussi splendide l’hiver ? En effet, elle offre un spectacle inédit aux visiteur·ses : lorsqu’il fait très froid, les fines gouttelettes projetées par la chute gèlent et forment le fameux pain de sucre, un cône de glace naturel. Pourquoi ne pas aller prendre l’air sur le site ? Vous pourrez même longer la rivière grâce au sentier de la Résurgence, un secret encore trop bien gardé.

 

Mont-Sainte-Anne 

La montagne fétiche de la Côte-de-Beaupré vous attend pour jouer dehors ! Cette année encore, malgré la situation que l’on connaît, la montagne sera accessible aux skieur·ses. Bien sûr, il y aura quelques consignes à respecter, mais la saison de ski aura bel et bien lieu !

Avec ses 71 pistes et ses deux versants, le Mont-Sainte-Anne est l’une des plus grandes stations de ski alpin au Québec. Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. D’ailleurs, connaissez-vous les sentiers de ski de fond du Mont-Sainte-Anne ? Situé à seulement 7 km du centre de ski alpin, le centre de ski de fond comprend 20 pistes, dont quatre de niveau expert. Deux techniques sont possibles : le ski classique ou le ski patin. Les amateur·rices de raquettes seront aussi comblé·es par les neuf sentiers de marche, alors que les fans de fatbike pourront s’amuser sur six pistes différentes. Il y a vraiment de quoi avoir du plaisir au Mont-Sainte-Anne cet hiver !

 

Sentier de la chute Jean-Larose

 La chute Jean-Larose, située tout près du Mont-Sainte-Anne, est constituée de trois cascades, dont la plus haute fait 41 mètres. Elle offre des paysages tout simplement magnifiques et une belle possibilité de journée en plein air à ses visiteur·ses. Puisque les escaliers qui mènent directement à la chute sont en rénovation, il faut désormais faire le grand tour pour l’apercevoir. Vous n’avez donc qu’à emprunter le sentier et à admirer sa splendeur ! Attention : le sentier atteint un bon dénivelé à certains endroits, prévoyez donc de l’équipement en conséquence. Il s’agit d’une randonnée intermédiaire.

 

Photos : Renaud Gagnon / David Dorion / Isabelle Cayer / @Chris80